Charte d’éthique BSE CONSULTING.SARL

Nous adhérons aux principes et valeurs du Réseaux des Entreprises de l'économie de Communion.(site officiel: Site Officiel Economie de Communion

La charte d’éthique, est un document essentiel dans le dispositif général de l’entreprise ; c’est pourquoi, le Cabinet  BSE Consulting voudrait, au-delà de sa responsabilité sociale en tant que entreprise, lutter contre la pauvreté et faire de l’entreprise un lieu d’amour, de partage et don.  Des points essentiels de cette charte telle que l’adhésion de l’entreprise aux principes de l’économie de communion ne saurait changer avec l’évolution de l’entreprise. L’adhésion à la présente charte est réservée aux associés, employés, ainsi qu’à toute autre personnes de bonne volonté, en contact avec l’entreprise de part leur fonctions, ou une activité précise : clients, fournisseurs, partenaires ; collaborateurs. Tous s’engagent donc à respecter les principes de cette charte dans tous ses articles.

Article 1 : le principe de la charte

Le Cabinet BSE Consulting, au travers de cette charte a le souci de :

1. Mettre l’Homme à la 1ère place dans l’entreprise.

2. Donner les bénéfices de l’entreprise aux plus pauvres et à la formation à la culture du Don

3. Être cohérent dans ses actions et dans sa vie d’entreprise. 

4. Inspirer en chacun des Associés, Employés, Fournisseurs, Clients, Autres personnes avec qui elle est en contact, les valeurs d’une entreprise où la personne humaine est la plus importante des richesses ; et dans laquelle la fraternité humaine transcenderait même la souveraineté des nations.

5. Se former, se transformer, progresser. Participer aux  rencontres annuelles sur l’état d’avancement de l’entreprise et le respect des idéaux sociales qui sont sienne.

6. Témoigner, accepter de témoigner publiquement, avec d’autres sur ses expériences à elle.

Article 2 : l’étendue de la charte

La charte d’éthique fait ressortir la philosophie de l’entreprise et relève le caractère sociale de l’entreprise, qui se veut une entreprise où les intérêts économiques de l’entreprise rejoignent les intérêts sociétales qui vont bien au-delà de la Responsabilité sociale de l’entreprise. Ce du moment où, l’entreprise BSE Consulting exprime au travers de cette charte les canaux la permettant de se comporter en tant qu’une entreprise de l’Economie de Communion. Ainsi, La charte d’éthique s’applique aux associés, aux employés, et à toutes autres personnes en contact avec l’entreprise. Elle organise les relations du personnel et les relations de ces derniers et les tiers.

Article 3 : les relations entre le personnel

Chaque employé et/ou  associé, doit s’interdire de porter atteinte à l’intégrité et à la réputation d’un autre employé et/ou associé soit directement ou indirectement.

Ils se doivent également de s’abstenir de faire usage de moyens illégaux dans leurs relations avec les autres employé/et ou associé.

Article 4 : les relations avec les fournisseurs 

Les associés et le gérant, lorsqu’ils agissent pour le compte de l’entreprise doivent prendre leurs décisions sur la base de critères objectifs et non seulement dans l’intérêt exclusif de l’entreprise, mais en privilégiant également la relation avec les différents protagonistes ; employés, clients, fournisseurs ; autres...

Article 5 : les relations avec les partenaires

La signature d’une convention avec un partenaire, la publication d’un article ou d’une mention sur celui ci ou sur ses produits ne signifient en aucun cas l’aval ou la recommandation par l’entreprise de ses produits et services.

Article 6 : les conflits d’intérêts

Lorsqu’un conflit d’intérêt survient, un collège d’associés doit être saisi et doit prendre une décision. La décision doit être notifiée aux intéressés.

Article 7 : L’usage du nom, de la renommée et du logotype de l’entreprise

Les entreprises prestataires et autres partenaires qui souhaitent utiliser la renommée ou le logo de BSE, peuvent le faire après accord de l’entreprise et sous réserve du respect des conditions suivantes :

L’utilisation ne peut être liée à des objectifs, activités incompatibles avec l’objet de BSE ;

L’utilisation ne peut être de nature à créer une confusion entre l’utilisateur et l’entreprise ;

L’utilisation doit respecter l’identité visuelle de l’entreprise.

Article 8 : Usage de la mention « charte d’éthique »

Toute personne active qui souscrit à cette charte peut faire état de sa qualité d’adhérent à la présente charte sur ses documents de contact et de communication.

Les formes de cette mention seront définies par le collège des associés.

Article 9 : la violation de la charte

Si un ou plusieurs associés / employés enfreignent aux dispositions de cette charte, le collège des associés doit prendre les décisions et les sanctions le cas échéant, qui s’imposent.

Article 10 : la modification de la charte 

Les modifications des dispositions de cette charte sont étudiées et validées préalablement par le Collège des Associés avant leur présentation pour approbation à une réunion de travail entre associés ; et employés.

Article 11 : Bénéfice distribuable

Le cabinet BSE Consulting s’engage à mettre au profit de la lutte contre la pauvreté, notamment,  la Formation des Hommes Nouveaux ; le 1/3 de ses bénéfices distribuables ; et s’illustre en tant qu’incubateur de startup pour aider les jeunes dans la création d’entreprise.

 

Charte d’éthique BSE CONSULTING.SARL Nous adhérons aux principes et valeurs du Réseaux des Entreprises de l'économie de Communion.   La charte d’éthique, est un document essentiel dans le dispositif général de l’entreprise ; c’est pourquoi, le Cabinet  BSE Consulting voudrait, au-delà de sa responsabilité sociale en tant que entreprise, lutter contre la pauvreté et faire de l’entreprise un lieu d’amour, de partage et don.  Des points essentiels de cette charte telle que l’adhésion de l’entreprise aux principes de l’économie de communion ne saurait changer avec l’évolution de l’entreprise. L’adhésion à la présente charte est réservée aux associés, employés, ainsi qu’à toute autre personnes de bonne volonté, en contact avec l’entreprise de part leur fonctions, ou une activité précise : clients, fournisseurs, partenaires ; collaborateurs. Tous s’engagent donc à respecter les principes de cette charte dans tous ses articles. Article 1 : le principe de la charte Le Cabinet BSE Consulting, au travers de cette charte a le souci de : 1. Mettre l’Homme à la 1ère place dans l’entreprise. 2. Donner les bénéfices de l’entreprise aux plus pauvres et à la formation à la culture du Don 3. Être cohérent dans ses actions et dans sa vie d’entreprise.  4. Inspirer en chacun des Associés, Employés, Fournisseurs, Clients, Autres personnes avec qui elle est en contact, les valeurs d’une entreprise où la personne humaine est la plus importante des richesses ; et dans laquelle la fraternité humaine transcenderait même la souveraineté des nations. 5. Se former, se transformer, progresser. Participer aux  rencontres annuelles sur l’état d’avancement de l’entreprise et le respect des idéaux sociales qui sont sienne. 6. Témoigner, accepter de témoigner publiquement, avec d’autres sur ses expériences à elle.Article 2 : l’étendue de la charteLa charte d’éthique fait ressortir la philosophie de l’entreprise et relève le caractère sociale de l’entreprise, qui se veut une entreprise où les intérêts économiques de l’entreprise rejoignent les intérêts sociétales qui vont bien au-delà de la Responsabilité sociale de l’entreprise. Ce du moment où, l’entreprise BSE Consulting exprime au travers de cette charte les canaux la permettant de se comporter en tant qu’une entreprise de l’Economie de Communion. Ainsi, La charte d’éthique s’applique aux associés, aux employés, et à toutes autres personnes en contact avec l’entreprise. Elle organise les relations du personnel et les relations de ces derniers et les tiers.Article 3 : les relations entre le personnelChaque employé et/ou  associé, doit s’interdire de porter atteinte à l’intégrité et à la réputation d’un autre employé et/ou associé soit directement ou indirectement.Ils se doivent également de s’abstenir de faire usage de moyens illégaux dans leurs relations avec les autres employé/et ou associé.  Article 4 : les relations avec les fournisseurs Les associés et le gérant, lorsqu’ils agissent pour le compte de l’entreprise doivent prendre leurs décisions sur la base de critères objectifs et non seulement dans l’intérêt exclusif de l’entreprise, mais en privilégiant également la relation avec les différents protagonistes ; employés, clients, fournisseurs ; autres...   Article 5 : les relations avec les partenairesLa signature d’une convention avec un partenaire, la publication d’un article ou d’une mention sur celui ci ou sur ses produits ne signifient en aucun cas l’aval ou la recommandation par l’entreprise de ses produits et services.Article 6 : les conflits d’intérêtsLorsqu’un conflit d’intérêt survient, un collège d’associés doit être saisi et doit prendre une décision. La décision doit être notifiée aux intéressés.Article 7 : L’usage du nom, de la renommée et du logotype de l’entrepriseLes entreprises prestataires et autres partenaires qui souhaitent utiliser la renommée ou le logo de BSE, peuvent le faire après accord de l’entreprise et sous réserve du respect des conditions suivantes :L’utilisation ne peut être liée à des objectifs, activités incompatibles avec l’objet de BSE ;L’utilisation ne peut être de nature à créer une confusion entre l’utilisateur et l’entreprise ;L’utilisation doit respecter l’identité visuelle de l’entreprise.Article 8 : Usage de la mention « charte d’éthique »Toute personne active qui souscrit à cette charte peut faire état de sa qualité d’adhérent à la présente charte sur ses documents de contact et de communication.Les formes de cette mention seront définies par le collège des associés. Article 9 : la violation de la charteSi un ou plusieurs associés / employés enfreignent aux dispositions de cette charte, le collège des associés doit prendre les décisions et les sanctions le cas échéant, qui s’imposent.Article 10 : la modification de la charte Les modifications des dispositions de cette charte sont étudiées et validées préalablement par le Collège des Associés avant leur présentation pour approbation à une réunion de travail entre associés ; et employés.Article 11 : Bénéfice distribuableLe cabinet BSE Consulting s’engage à mettre au profit de la lutte contre la pauvreté, notamment,  la Formation des Hommes Nouveaux ; le 1/3 de ses bénéfices distribuables ; et s’illustre en tant qu’incubateur de startup pour aider les jeunes dans la création d’entreprise.